SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège |


Appel à la grève 1er degré jeudi 18 mars
Article publié le 15 mars 2010

Le 12 mars ne doit pas rester une journée isolée
 ! Pour Sud éducation, la grève et les manifestations
du 12 mars doivent sans attendre
servir de point d’appui pour la construction
d’un mouvement durable dans toute l’Education
Nationale, de la maternelle à l’université.

Pourquoi sommes-nous mobilisés ?

• Nous manquons cruellement de remplaçants dans
les écoles. Cela fait 6 mois que ça dure !

• Pour remplacer les stages de formation continue ou
les congés maternité, l’inspection recrute en CDD
des étudiants préparant le concours. Certains sont
même inscrits sur liste complémentaire !

• L’année de formation initiale rémunérée est supprimée.
Dès septembre 2010, les lauréats du concours
seront directement sur le terrain SANS FORMATION
 ! Pourtant, enseigner, ça s’apprend !

• 121 postes de maîtres E supprimés dans le 93.
3000 sur toute la France. Le ministère choisit de
donner moins à ceux qui ont le plus besoin d’école.

Que voulons-nous ?

⇒ L’abandon des 16 000 suppressions de postes
à la rentrée 2010

⇒ L’ouverture immédiate de la liste complémentaire
(sous statut de fonctionnaire-stagiaire)

⇒ Le recrutement d’urgence de 450 postes de
titulaires-remplaçants pour le 93

⇒ L’arrêt du recrutement en CDD de 108 heures

⇒ Maintien d’une formation initiale rémunérée en
alternance. Abrogation des décrets de Masterisation

⇒ Rétablissement des 3000 postes supprimés de
RASED, hausse des départs en formation ASH
(RASED et SEGPA)

Pourquoi c’est le moment d’y aller ?
Toutes les conditions de l’unité sont enfin réunies
 :

⇒ L’unité Parents/Enseignants

Sur plusieurs villes du 93, des occupations d’écoles,
des débats publics en mairie, des manifs, des
Conseils d’école de ville mobilisent les parents avec
les enseignants.

⇒ L’unité 1er /2nd degré

Depuis la fin janvier, une grève des collèges et des
lycées a démarré dans le 93 contre les suppressions
de postes, la « réforme » des lycées et la Masterisation.
Des écoles les ont rejoint dans la grève à Aubervilliers,
Bobigny dès le 4 février. Mardi 16 et Jeudi
18 février, vendredi 12 mars des écoles étaient en
grève dans tout le département.

⇒ L’unité intersyndicale

Le 12 mars, c’est l’ensemble des organisations syndicales
de l’éducation qui appellent à la grève au niveau
national . L’intersyndicale académique du second
degré et dans le 1er degré, les syndicats CGT et
Sud éducation appellent à la grève le 18 mars. Le 23
mars, une journée de grève interprofessionnelle
(Public/Privé) est appelée par SUD- Solidaires/CGT/
FSU/UNSA, et la CFDT contre les suppressions
d’emploi et pour les retraites. L’assemblée régionale
des établissements d’Ile-de-France appelle
« l’ensemble des collègues à se mettre en grève
jeudi 18 mars et à discuter de la reconduction. ».

C’est dans les AG de grève qu’on décide ensemble des suites à donner à notre mouvement !

Jeudi 18 mars : Tous et Toutes en AG !

Pour les heures et lieux des AG, consultez le site de SUD éducation Créteil :

http://www.sudeduccreteil.org/spip.php?rubrique161

Manif Education Ile-de-France à 14h à Luxembourg