SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs, ATRF) | Interprofessionnel | Notre journal | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée/Bac |

Bilan de notre stage dédié à Hélène : Blanquer n’est rien, nous sommes tout.
Article publié le 14 février 2021

Nous tenions à cette occasion à rappeler à notre camarade Hélène du 93 notre solidarité et notre soutien face à la répression antis-syndicale et anti-pédagogique dont elle est l’objet. Nous lui dédions ce stage.

Jeudi matin :

  • Travail en petits groupes autour d’une consigne simple : quel bilan tirez-vous politiquement et professionnellement depuis la grève du baccalauréat ?
    Objectif : produire des affiches synthétiques des échanges, puis observer et discuter celles des autres groupes (voir les photos en PJ).
  • Présentation du GFEN et de l’ICEM Pédagogie Freinet par des animateurs et animatrices membres de ces deux associations.

Jeudi après-midi :
Les stagiaires avaient le choix d’assister à deux ateliers.

  • Théâtre de l’opprimé.
    Nous nous sommes adonné.es à deux formes de théâtre relevant du travail d’Augusto Boal, le théâtre image et le théâtre de l’opprimé.es. Deux sujets abordés : le sexisme et les évaluations nationales de CP/CE1.
  • Le texte recréé
    Démarche issue des travaux du GFEN. Les stagiaires ont dû retrouver collectivement le discours de Thomas Sankara sur la dette, après une ou deux lectures préalables. Ou quand la coopération permet de relever des défis.

Bilan de fin de journée :
Les stagiaires devaient se positionner et débattre par rapport à une affirmation : toute pratique pédagogique est politique malgré-nous. Initiation au débat mouvant.

Vendredi matin :
Les stagiaires devaient choisir entre deux ateliers.

  • Créations libres (mathématiques, français)
    Les stagiaires ont été initié.es à deux démarches issues de la pédagogie Freinet.
    Consignes :
    - à l’aide de chiffres, de figures géométriques et de signes, vous avez à crééer une création mathématique.
    - écrivez ce que vous voulez. Initiation au texte libre.
  • Création et politique.
    Les stagiaires ont été initié.es à un atelier d’écriture politique dont la démarche a été imaginée spécifiquement pour l’occasion par deux camarades du GFEN.

Vendredi après-midi :
Travail bilan en petits groupes. Les stagiaires devaient réfléchir et écrire sur des nappes le fruit de leurs réflexions autour de trois idées/questions : les petits riens déja là. Quels petits riens à venir ? Comment (s’)émanciper par nos pratiques ?
Une fois cette phase terminée, les stagiaires étaient invité.es à écrire un texte bilan utilisant les mots des différentes nappes.

Conclusion : deux journées très riches en réflexions, débats et rencontres. Une certitude, il faudra renouveler l’opération.