SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs) | Interprofessionnel | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée (Pro, GT, baccalauréat) |

CAPD 94 du 20 mai 2014
Article publié le 30 mai 2014

CR CAPD 94 du 20 mai

Calendrier (mouvement et carte scolaire)

- 6 juin : communication du projet de mouvement aux syndicats
- 13 juin : CAPD mouvement et publication des résultats
- 16 juin : publication des postes de la phase d’ajustement (interim de direction, ASH, postes particuliers)
- 19 juin : CDEN sur les rythmes et appel à la grève
- 23 juin : retour à la DSDEN des fiches concernant l’appel à candidatures de la phase d’ajustement
- 30 juin : Groupe de travail sur la carte scolaire
- 1er juillet : début de la phase d’ajustement et affectations complémentaires (résultats sur une dizaine de jours)
- fin août :  2ème phase d’ajustement et fin des affectations complémentaires.

Ordre du jour de la CAPD du 20 mai


1- priorités au mouvement 2014
2- Liste d’aptitude PE
3- Départ en congé de formation professionnelle
4- Questions diverses
+ le mercredi  11 juin :
->Communiqué intersyndical avec l’appel au rassemblement le 4 juin à 14h devant l’Inspection académique au verso du tract et ici http://www.sudeduccreteil.org/Defense-du-droit-syndical-rythmes.html
->Appel à la grève de la fédération SUD éducation sur le site : http://www.sudeducation.org/11-juin-recuperation-du-2.html et
->AG du 11 juin de SUD éducation Créteil et tract  : http://www.sudeduccreteil.org/Le-11-juin-dans-le-94.html

1- Priorités au mouvement 2014
 84 cette année dont 16 considérées comme non prioritaires. Sur les 16 , 6 seront reconsidérées.

2- Liste d’aptitude PE
 Contingent ministériel 12 pour 13 candidats.

3- Départ en congé de formation professionnelle
Contingent : 11 ETP (Equivalent Temps Plein) + 2 listes complémentaires. (Contingent 2012/2013 : 9 ETP)
Les personnels ayant opté pour une formation d’un jour par semaine n’ont pas été retenus.

4- Questions diverses
 - Temps partiels :
Les demandes de temps partiels à 50% (111 de droit et 179 sur autorisation) sont toutes acceptées.
Les demandes de temps partiels à 75% (214 de droit et 139 sur autorisation), réponse à la mi-juin selon rythmes…).
Les temps partiels annualisés (36 demandes dont 10 de droit), réponse en juin
- Détachements :
Sur 23 demandes, 4 ont reçu un avis favorable ( pour le 2nd degré : 1 SVT, 1 lettres, 1 CPE, 1 math), ce qui ne veut pas dire que les autres ne pourront obtenir un détachement dans l’avenir. Les dossiers sont présentés en CAPN.
Sud rappelle que la mobilité tant vantée, ne bénéficie pas à beaucoup de collègues !
- Stagiaires :
Affectation des PES sur postes réservés le 21 mai, pour ceux qui seront affectés sur des mi-temps (mi-temps classe, mi-temps ESPE) c’est encore trop tôt et lié aux rythmes….
- Fusion d’écoles : la fusion des écoles Makarenko maternelle et élémentaire à Ivry se fera à la rentrée 2015.
- Rythmes : « 4 villes : Arcueil, Cachan, Alfortville, Créteil, semblent ne pas revenir sur leur projet » dixit la DASEN. Si au 6 juin il n’y a pas d’organisation proposée par les municipalités (en accord avec les conseils d’écoles), ce sera le préfet qui imposera une organisation du temps scolaire !

Pour plus d’informations sur les situations individuelles : contactez Emmanuelle Edmond, représentante SUD à la CAPD94
 06 14 67 32 71   capd94@sudeduccreteil.org

Déclaration du syndicat SUD éducation à la CAPD du 20 mai 2014


Madame l’Inspectrice d’Académie,
 
Peillon ou Hamon, c’est toujours non à l’aggravation des inégalités territoriales à l’école, à la casse de l’éducation nationale, à l’aggravation des conditions d’étude des élèves et des conditions de travail des personnels. Nous sommes toujours opposés, comme la majorité des collègues à la mise en place du décret et nous appelons les maires à ne pas le mettre en place. Le décret Hamon n’est absolument pas une concession faite au mouvement de lutte des enseignants. Il introduit une déréglementation encore pire avec la fin des horaires communs à une commune, voire à une école.
Notre  lutte contre ce décret n’est pas finie ! Nous ne lâcherons rien !
Les médias et les politiques poursuivent  leur travail de sape de notre profession ! La journée de prérentrée est déplacée au 1er septembre et l’on voudrait faire croire à l’opinion que c’est pour arranger nos réservations de vacances ! Mais personne n’a parlé du coût qu’engendrerait une reprise un jour plus tôt et en août ! Ne serait-ce pas là la vraie raison de ce changement ? Et puis l’on s’est bien gardé d’interroger la profession….
Cette année déjà nous devons rattraper un jour de classe : le 11 juin ! Nos organisations choisissent d’organiser ce jour-là des formations syndicales auxquelles nous avons droit et la réponse que vous nous faites est de choisir qui sera l’heureux élu de cette journée dans nos écoles ! C’est contraire au droit syndical et là aussi nous ne nous laisserons pas faire !
Mobilité, grand mot que l’on nous vend depuis des années à l’éducation Nationale, mais quid de la mobilité quand on refuse à des collègues leur détachement, collègues qui se forment tout en travaillant et qui plus est ne changeraient pas de profession mais seulement de corps ! Les collègues de notre département doivent-ils subir les défauts de recrutements de personnels, tant du point de vue des permutations nationales que de la mobilité ?

SUD éducation Créteil