SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |


Ça suffit ! nous n’acceptons pas la mise à mort des RASED !
Article publié le 1er mars 2009

Ça y est le Budget 2009 est voté !

Les CTP et les Groupes de travail sur la carte scolaire sont passés. La note est salée !

⇒ 3000 suppressions de postes de RASED au niveau national

⇒ 121 postes de maîtres E supprimés en Seine-Saint-Denis

⇒ 62 postes de maîtres E supprimés dans le Val-de-Marne

⇒ 76 postes de maîtres E supprimés en Seine-et-Marne

- Nous avons signé des pétitions pour sauver les RASED

- Nous avons fait grève le 20 novembre, le 27 novembre et le 29 janvier

- Nous gelons l’aide personnalisée depuis le mois de décembre pour refuser la confusion
coupable que le ministère fait entre l’aide personnalisée (les 60 heures) et l’aide
Spécialisée (RASED)

Mais le ministère ne veut rien entendre !

Dans les circonscriptions, les IEN osent affirmer que la sédentarisation est une « manière
de concentrer les RASED sur certaines écoles » !

On se moque de nous !

On se moque des élèves, des familles et des personnels !

Les profs d’université, d’IUFM, les étudiants n’attendent plus ! Ils sont déjà en grève reconductibledepuis le lundi 2 février pour de nombreuses universités et un certain nombre
d’IUFM contre la casse de la formation initiale enseignante (Masterisation).

Nous, organisations syndicales signataires, nous adressons à toutes les organisations
syndicales pour lancer un appel unitaire à la grève dès le jeudi 19 mars, pour gagner sur les revendications.

Aucune suppression de postes de RASED ! ( Ni « Sédentarisation » , Ni « Surnuméraire »)

• Abrogation des décrets et Lois Darcos

• Non à la Masterisation des concours enseignants (= fin de la formation initiale)

• Aucune suppression de poste ! Abandon de la RGPP !

• Non à la précarisation des statuts crée par l’« Agence Nationale
du remplacement »

• Défense de l’école Maternelle et du droit à la scolarisation des
2 ans

appel sud cgt 19 mars