SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |


Champigny:Gel des 60 heures de soutien
Article publié le 24 octobre 2008

Champigny, le 21/10/08

A l’école maternelle Joliot Curie, la trentaine d’enseignants présents décide du gel du soutien et appelle les enseignants à les rejoindre et à signer cet appel :Champigny, le 21 octobre 2008

Les enseignant(e)s soussigné(e)s, présent(e)s le mardi 21 octobre 2008 à l’école maternelle Joliot Curie, décident du gel de la mise en place de l’aide individualisée et utiliseront ces heures à des fins pédagogiques dans les écoles.

En effet, ce dispositif :
Est inefficace pour les élèves
Justifie la suppression des 3000 postes d’enseignant(e)s spécialisé(e)s.

Les enseignants appellent à une nouvelle rencontre le :
Jeudi 13 novembre à la maternelle Joliot Curie, à 17 heures 15.

Cette initiative est soutenue par les syndicats Sud Education, Snudi-Fo et Snuipp (B. Cerveaux), qui appellent à amplifier la dynamique sur Champigny et les autres communes.
Tous les enseignants qui veulent geler le dispositif sont appelés à signer cet appel.

Champigny, le 23/10/08

Les écoles maternelles Joliot Curie, Maurice Denis et Albert Thomas décident du gel des heures de soutien.
L’école Albert Thomas propose de récupérer les heures pour travailler en concertation afin de prendre des petits groupes en soutien sur les heures de classe et de proposer du décloisonnement en direction des enfants de l’école. Bref, de travailler différemment.