SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |


Côte d’or, le 16/12/2008
Article publié le 18 décembre 2008

Ce qui se passe en Côte d’Or

1. A Chenôve (Banlieue de Dijon)

Ci-joint une invitation à la réunion de Chenôve (voir tract en page trois). Cette réunion, organisée par les enseignants de Chenôve, s’adresse aux parents, aux collègues du primaire mais aussi du secondaire (et nous aimerions vraiment qu’ils puissent être là pour expliquer ce qu’il se passe aussi dans le secondaire actuellement). Beaucoup de secteurs organisent actuellement ce type de réunion.

Un diaporama explicatif des réformes Darcos sera projeté et commenté (Nous pourrons, pour les collègues intéressés, vous le donner avec ses commentaires, si vous désirez organiser ce type de réunion à vos parents d’élèves. Il suffira d’apporter une clef USB).

Nous nous sentons dans l’obligation de lutter contre la casse de l’Ecole Publique engagée par le gouvernement. Il nous parait nécessaire d’expliquer l’avenir de l’Ecole aux familles. Sans eux, la partie est perdue d’avance. Un collectif va naître à Chenôve. La municipalité est à nos côtés. Elle refuse la mise en place du SMA (Service Minimum d’Accueil). A ce soir

Nous comptons sur vous

Vos collègues de Chenôve

Merci de transférer à qui pourrait être intéressé !!! Un collègue, un parent...

2. Dijon

Compte-rendu de la réunion d’info aux parents de l’école Mansart :
La petite déception : 6 parents autres que les parents d’élèves élus...... mais finalement nous tirons un bilan positif car nous avons rapidement pu passer de l’information à la préparation de la résistance !

Déroulement

Nous avions décidé lors de la réunion préparatoire de centrer l’’info sur les élèves par l’explication de notre position sur la mise en place de l’aide personnalisée, puis de faire les liens avec l’ensemble de la réforme chaque fois que le jeu des questions-réponses le permettait. Nos parents d’élèves élus, qui ont signé la motion lors du dernier conseil d’école ont donc introduit la réunion en faisant un récapitulatif de notre position à partir de juin dernier. Pascale, psy du RASED a expliqué le rôle de ce dernier. Puis nous avons défini l’aide personnalisée par "ce que ce n’est pas", montrant bien le lien avec la suppression des postes du RASED. La discussion s’est rapidement élargie grâce à l’intervention de parents professeurs de lycée, d’un parent d’élève travaillant dans le milieu universitaire, ainsi nous avons pu montrer la globalité du projet de destruction de l’éducation nationale dans son ensemble, du service public dans son ensemble.

Tous les participants, quelque soit leur degré d’information sur les sujets qui nous préoccupent, ont appris quelque chose qui renforce la prise de conscience de la dangerosité de l’ensemble des réformes.
Aussi, les parents d’élèves élus en sont arrivés à la conclusion qu’il fallait absolument palier au manque d’information des parents, voire à la désinformation médiatique.
Comment ? Faire que les parents s’interrogent, discutent...............Se coordonner........

Les actions décidées pour informer le plus largement nos parents, les médias et grossir les rangs des résistants !

* Une réunion d’information dans chaque classe le vendredi 16 janvier, avec à l’ordre du jour :

le bilan du premier trimestre avec la nouvelle organisation du temps scolaire

l’info sur la mise en place des livrets de compétence et du socle commun

comment aidons-nous les élèves en difficulté dans nos classes, dans l’école

Lors de cette réunion, les parents d’élève élus se répartiront dans les classes pour expliquer à tous les parents présents tous les points évoqués lors de notre rencontre de samedi.

* Affichages et accrochage de banderoles tout le long du grillage de l’école qui donne sur le boulevard Mansart.

Les actions évoquées ( à organiser)

* Organiser chaque mois une rencontre apéro parents-enseignants (ou petit-dej)

* Organiser une nuit des écoles, avec l’idée d’y associer d’autres écoles. (il existe d’ailleurs une coordination nationale sur le web pour cela d’après un parent)

* tractage et info orale à la grille aux horaires d’ouverture et de fermeture par les parents d’élèves élus

* les enseignants du primaire iraient dans les collèges pour informer les collègues du second degré sur les réformes du 1er degré et inversement (idem échanges collèges/lycées ; et aussi école actives/écoles passives)

Réunion du 12/12 regroupant les écoles Jean Jaures 1, Monts des Vignes et Valendons

Nous étions une bonne quarantaine de personnes totalement impliquée et que l’on retrouve à chaque fois.

Les parents présents nous signalent qu’il est très difficile de communiquer et d’expliquer aux autres parents les mesures de Darcos dans leur globalité et que les médias sont contre nous. Nous avons donc proposé le calendrier d’actions suivantes pour les semaines à venir, calendrier que je vous propose ainsi que je m’y suis engagé en réunion :

1) Jeudi 18 à 18h les parents présents ce soir décident de provoquer un barrage filtrant pendant 1h avenue Jean Jaures pour une distribution de tracts rédigés par les 3 directeurs d’école le lundi 15. Il faudrait que d’autres groupes de parents fassent de même en d’autres points de la ville le même jour et à la même heure.( La presse sera prévenue vers 17h.....)

2) Le vendredi de la première semaine de la rentrée, chaque enseignant invitera les parents d’élèves de sa classe pour faire le bilan du premier trimestre et fera le point sur les programmes impossibles à respecter, les journées rallongées par l’aide, les journées " concentrées"......Comme lors des réunions de rentrée nous devrions toucher un public important .

3) Les parents souhaitent ensuite organiser une nuit des écoles lors de la deuxième semaine de janvier ( le jeudi 15 janvier )si un mouvement coordonné avec d’autres groupes se met en place.
4) Des dates à retenir 15,16 et 17 janvier salon de la formation et de l’orientation au Zénith une action sera peut-être possible.

5) Et bien sur l’école devra être "décorée" de banderoles.....
Parents, enseignants, citoyens, défendons l’Ecole de nos enfants. En quelques mois, le ministre de L’Education Nationale a pris de nombreuses mesures qui mettent en péril l’Ecole Publique. Les enseignants de Chenôve veulent en discuter avec vous. Ils vous invitent MARDI 16 DECEMBRE, 20 heures, salle des fêtes, mairie de Chenôve.

Réunion ouverte à tous avec l’aide de la municipalité de Chenôve.