SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs, ATRF) | Interprofessionnel | Notre journal | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée/Bac |

Entre bureaucratie et caporalisme : analyse d’une "auto-évaluation" d’établissement
Article publié le 21 juin 2021

Si vous n’en n’avez pas encore entendu parler, ça va bientôt vous tomber dessus :
chaque établissement scolaire doit dans les années à venir entre dans un processus d’évaluation, comprenant une évaluation interne et une évaluation externe.

L’auto-évaluation :

L’article :

Dans mon collège, on est en plein dedans. Ça ne se voit pas vraiment : on a traîné des pieds et, du coup, la direction a fait son évaluation interne toute seule, ou presque.
Par contre les évaluateurs externes (2 inspecteurs et une directrice de CIO) ont rendu leur rapport et le Chef d’établissement l’a envoyé aux membres du CA, dont votre serviteur fait partie.

Bien sûr, ça jargonne sec et c’est cadré. Il y a 4 parties pour chaque domaine : points forts ; points d’attentions ; marges et proposions d’actions et perspectives.

Je vous résume ça.

1er domaine : les apprentissages.

En gros, on ne travaille pas assez sur le socle et sur la continuité des apprentissages école-collège-lycée. Et on ne travaille pas assez ensemble aussi. Pour mieux le faire, on nous propose de... Je sais pas très bien en fait, c’est surtout du bla bla vide de sens.
Ah, si on nous propose des Aide Négociés de Territoires (ANT) sur l’évaluation par compétences et les sciences cognitives (j’espère que ce sera pas du bla bla vide de sens …)

2ème domaine : le climat scolaire
Pour le coup, on est plutôt bon.
Il faut quand même : passer « de la lutte contre le décrochage à l’accrochage scolaire » (est-ce que je vous ai déjà parler de bla bla vide de sens ?)
Et … demander des ANT sur les compétences psycho-sociales.

3ème domaine : fonctionnement de l’établissement
Bon, ça va. Surtout que, d’après le rapport, l’équipe de direction est « pro-active » ...
Il y a du co-enseignement : c’est bien, ça permet aux profs de travailler ensemble. Il faut quand même s’interroger sur son efficacité et sur le fléchage des moyens…
Voilà, on y arrive, vous le sentez le coup des moyens qui baissent parce que mal employées ?

4ème domaine : environnement institutionnel
Il faut qu’on communique mieux :
- Vis à vis des parents : faire des réunions d’info ( de propagande ? ) sur les réformes et sur la co-éducation ( style, les écrans c’est pas bien …)
- Vis a vis du monde économique : c’est le fameux parcours Avenir … l’école au service de l’entreprise, cool !

Si vous trouvez que ça sent mauvais, vous êtes d’accord avec moi.
Sinon, bienvenu chez les bisounours.