SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |


Préavis de grève reconductible
Article publié le 23 septembre 2011

Créteil, le 23 septembre 2011

Préavis de grève

Préavis de grève reconductible
Agents des Lycées - académie de Créteil

M. Jean-Paul HUCHON
Président du Conseil régional d’Ile de France
Copie : personnels
chefs d’établissement

Monsieur,

Sud Education dépose un préavis de grève toutes les semaines pour couvrir les personnels durant la semaine.

SUD Education dépose un préavis de grève illimité pour les agents des Lycées.

Ce préavis prévoit la possibilité de grève partielle, d’une heure ou plus.*
Nous appelons les personnels à être très vigilants sur le fait qu’une journée de grève correspond à une journée de retrait de salaire plus l’application de la loi de finance 2011 sur les absences, avec perte de RTT quand la journée dépasse 7 heures. Une heure de grève correspond à une heure de retrait de salaire, soit 1/151,67ème du traitement. (entre 7 et 9 €)

En fonction de la législation en vigueur, SUD EDUCATION CRETEIL appelle les personnels à prévoir des grèves, pendant l’heure de déjeuner, de soixante minutes (ex. : 12h 31 – 13h 30).

En effet, nous entendons ainsi permettre aux personnels de participer aux actions sur le thème suivant :

Contestation du règlement temps de travail.

Ainsi que :
Manque d’effectifs
Remplacement des personnels absents
Amélioration des conditions de travail
Respect et droits des personnels
Résistance aux abus de la hiérarchie
Défense du droit syndical

* « en ce qui concerne le décompte du temps de service non fait, la jurisprudence considère qu’en l’absence de règles législatives propres à la fonction publique territoriale la retenue sur la rémunération doit être strictement proportionnelle à la durée du service non fait »(CAA de Nancy, 31 mai 2001, département de la Moselle)