SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |


Rentrée 2009-2010 dans l’académie de Créteil .1er degré : 188 suppressions de postes
Article publié le 18 février 2009

700 suppressions de postes sur l’académie de Créteil !

C’est en mars qu’il faut amplifier la mobilisation !

Notre académie est l’une des trois les plus touchées : au moins 700 postes supprimés dans le 1er et le 2nd degré sur les 13 500 suppressions prévues au niveau national !

Les mobilisations ont déjà commencé dans le 1er degré avec le mouvement de gel des 60h et l’occupation de l’IA 94 le13/2. Après le rassemblement devant le Rectorat le 11/2 de 150 collègues de LP à l’appel des syndicats CGT/ SUD/FO/CNT, il faut amplifier et étendre le mouvement au second degré avant les arbitrages de mars.

SUD s’adressera aux autres organisations en ce sens.

Dans le 1er degré : 188 suppressions de postes

110 créations au titre de la démographie.

259 suppressions au titre de la sédentarisation des RASED.

39 suppressions au titre des mises à dis- disposition.

Variation attendue du nombre d’élèves

77 : + 1348

93 : + 218

94 : +850

Académie : +4387

Emploi crées au titre de la démographie

77 : +55

93 : +35

94 : +20

Académie :+110

Nombre d’élèves pour 1 emploi crée.

77 : 24

93 : 62

94 : 42

Académie : 40

Total RASED supprimmés

77 : 76

93 : 121

94 : 62

Académie:62

Les annonces de Darcos sur les RASED où il affirme que « seuls » 1500 maîtres et maîtresses des RASED seront sédentarisés en 2009, ne remettent pas en cause la suppressions des emplois de RASED . En effet ,sur notre académie , il est prévu que 130 emplois de maîtres Eet G soient « sédentarisés » et que 129 autres emplois de RASED restent attribués à l’académie et soient affectés « en surnuméraire » pour« continuer à s’occuper d’élèves en difficulté non plus en réseau mais au sein d’une école à problème ou ayant beaucoup de classes » .Cela signifie que les maîtres spécialisés concernés par cette mesure n’interviendront plus que sur UNE SEULE école. Les autres écoles
ne seront plus couvertes par le RASED.

Il s’agit d’une perte sèche pour ces écoles .

De plus en « individualisant » un enseignant spécialisé, on casse l’enseignement spécialisé en tant que Réseau (le R de RASED) en s’attaquant à la structure -1 maître E, 1 maître G et un psychologue scolaire - qui détermine sa cohérence professionnelle .

L’affectation sur UNE école est, selon certaines sources ministérielles, un « autre mode de sédentarisation ». Une fois le maître E affecté surUNE seule école, qu’est-ce qui empêche l’année suivante de le mettre devant une classe ?

Ne peut-on pas y voir une préfiguration du maître référent « difficulté scolaire », chargé de coordonner les différents dispositifs de soutien(aide personnalisée, accompagnement éducatif, etc.) des futurs EPEP ?