SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |

Réunion intersyndicale de Mobilisation des écoles du 93 Mardi 12 Janvier 18h30 à la Bourse du travail de Bobigny
Article publié le 4 janvier 2010

Depuis la rentrée de septembre, la situation du manque de remplaçants
dans les écoles du 93 est intenable. Dans plusieurs villes, les équipes, soutenues par leurs organisations syndicales, se mobilisent : délégations auprès des IEN, rassemblements devant l’inspection académique ou au rectorat, grèves, etc.
Partout, c’est la même exigence qui s’exprime : « Il faut créer des postes de
titulaires-remplaçants ! Il faut ouvrir immédiatement la liste complémentaire
 ! ».

Jusqu’ici, ni l’inspecteur d’académie, ni le recteur ne semblent avoir pris la mesure de la situation. Il est temps d’interpeller le ministre !

L’urgence de cette situation est accentuée par la remise en cause de la formation initiale des enseignants avec la réforme dite de « masterisation ». C’est le principe même d’une formation professionnelle en alternance qui est remise en cause. Et le rapport d’un cabinet d’audit privé sur le remplacement, préconise à Luc Chatel de recruter des étudiants en Master et de jeunes retraités pour assurer, sous contrat précaire, les missions des ZIL et des Brigades !!!

Après la suppression de dizaines de postes de RASED sur le 93, c’est maintenant à la formation des enseignants de faire les frais des réductions de postes !

Remplacements, manque de moyens, formation, tout est lié !

Le but du ministère, c’est la réduction des moyens alloués à l’école publique (la
Révision générale des Politiques Publiques-RGPP).

Il faut réagir et se mobiliser dans l’unité !

Les syndicats SUD éducation 93, Snudi-FO 93, CGT éduc’action 93 (en attente de la signature des autres organisations syndicales du 93) appellent l’ensemble des collègues à venir exposer leurs revendications et à échanger sur toutes ces questions : le mardi 12 janvier à partir de 18h30 à la Bourse départementale du Travail de Bobigny, 1 place de la Libération.
Tramway T1 Arrêt « Libération » M°Bobigny Pablo Picasso

Cette réunion s’inscrit dans la perspective des mobilisations du mois de janvier,
notamment le rassemblement intersyndical du 20 janvier au ministère pour :

- la création immédiate de postes de remplaçants

- l’ouverture de la liste complémentaire.