SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents (IATOSS, administratifs) | Interprofessionnel | Pédagogie | Précaires et non titulaires | Tous les personnels | COVID 19 | Réformes Lycée (Pro, GT, baccalauréat) |


Seine-Saint-Denis en colère ! On monte au ministère ! MANIF MERCREDI 19 MAI 14H M°Solférino
Article publié le 11 mai 2010

La Seine-Saint-Denis sacrifiée…

- Depuis Septembre, dans toutes les villes du 93, ce
sont des milliers de journées non-remplacées dans
les écoles.

- Suppression de 121 postes de professeur(e)s des
écoles spécialisé(e)s dans le traitement des difficultés
scolaires (RASED). Donner moins à ceux qui
ont le plus besoin d’école, c’est la politique éducative
du gouvernement !

- Dans les collèges, les DHG sont en baisse !
« Réforme » des Lycées. Qui nous fera croire que
les élèves apprendront mieux avec moins d’enseignants
et moins de cours ?

- Le Bac Pro en 3 ans se généralise, au mépris des
rythmes d’apprentissage des lycéens.
...Sur l’autel de la RGPP.

Fillon profite de la situation dramatique du peuple
Grec pour imposer un plan de rigueur, qui a déjà
commencé depuis 2007. Plus de 100 000 postes déjà
supprimés dans la Fonction Publique ! Et on annonce
34 000 postes en moins en 2011 !
Cette politique a un nom : la Révision Générale des
Politiques Publiques (RGPP).

Les premières victimes de ces véritables « plans sociaux
 » sont :

• Les élèves dans les établissements scolaires

• Les patients dans les hôpitaux

• La population dans son ensemble, qui perd de plus
en plus accès aux services publics, derniers vecteurs
d’égalité dans une société toujours plus inégalitaire
et individualiste.

Pas question de se laisser faire !

Des enseignants se mettent en grève pour protester
contre le manque de remplaçants et la précarisation
des statuts (Bobigny, etc.). Des professeurs stagiaires,
des étudiants et des formateurs ont occupé l’IUFM de
Livry-Gargan pour dénoncer la suppression de la formation
initiale (Masterisation).

Des collectifs de parents et d’enseignants organisent
des actions dans les villes pour obtenir de vrais
moyens pour les écoles du 93.

Nous avons manifesté dans les villes, à Bobigny.
Maintenant, c’est le Ministère
qui va nous entendre !

Ça suffit ! Des postes
pour la Seine-St-Denis !

- L’abandon des 16 000 suppressions de postes
à la rentrée 2010

- La création de tous les postes nécessaires (dont le
recrutement d’urgence de 450 postes de
titulaires-remplaçants pour le 93)

- L’arrêt du recrutement en CDD de 108 heures

- Maintien d’une formation initiale rémunérée en alternance.
Abrogation des décrets de Masterisation

- Rétablissement des 3000 postes supprimés de
RASED, Hausse des départs en formation ASH

- Abrogation de la « Réforme » des lycées et du décret
EPLE (mise en place du Conseil Pédagogique)

- Non à la généralisation du Bac pro 3 ans

Départ collectif dans les villes vers Midi.
Manifestation en direction du Ministère de l’éducation nationale :
RENDEZ-VOUS AU MÉTRO : SOLFÉRINO À 14H

Rassemblement MEN 19 mai 2010 1er degré