SUD Education Solidaires SUD Education 77
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire | Réforme du collège | Réforme du lycée |


TOUS EN GREVE LE 21 JANVIER Nos motifs n’ont pas changé depuis le 24 novembre.
Article publié le 12 janvier 2010

Recours massif aux emplois précaires pour remplacer des emplois statutaires.

Destruction des postes de remplaçants et des enseignants spécialisés (RASED).

- Une année de moins en lycée professionnel, une année de moins en maternelle (remplacée par le jardin d’enfants payant) en projet.

- Réforme des lycées, visant à supprimer des enseignements et donc des postes.

- Dans le second degré, explosion des heures supplémentaires pour compenser des suppressions de postes.

- Suppression de la formation initiale et continue des enseignants à travers la masterisation.

- Réforme du statut des enseignants chercheurs : plus de travail d’administration, au détriment de la recherche, avec pour conséquence la suppression de postes administratifs.

- Transfert vers les collectivités territoriales déjà opéré pour les TOS. Qui seront les prochaines victimes ? COP, doc, assistantes sociales, psy, PLP…

IL FAUT CONTINUER LA LUTTE CAR 24 HEURES NE SUFFIRONT PAS POUR GAGNER !
Nous devons, avec l’ensemble des fonctionnaires, mais aussi l’ensemble des citoyens, nous unir pour défendre les services publics.

Pour nous, les AG sont le lieu où les décisions doivent être prises.

Elles rendront légitimes les propositions faites dans les intersyndicales.

DECIDONS ENSEMBLE DES SUITES À DONNER À CETTE PREMIÈRE JOURNÉE DE LUTTE.

Pour nous, cette grève n’a de sens que si elle est la première étape de construction d’une dynamique collective dans notre secteur professionnel de la Maternelle à l’Université et dans un cadre interprofessionnel.
Nous proposons donc :

- La tenue d’assemblées locales de grève dans tous les départements, les villes…

- La tenue d’une Assemblée Générale régionale, après la manifestation à 18h à la Bourse du Travail de Paris (Salle Eugène Varlin , 3 rue du Château d’eau, M° République).

- Une réunion unitaire des syndicats le soir même pour proposer des suites.
Pour mettre en débat la reconduction de la grève le 22 janvier et après, jusqu’à satisfaction de nos revendications.

gR7VE 21 JANVIER 2010